le mile end en chantier: les citoyens s’expriment! Le Comité des citoyens du Mile End

1. Contexte de la démarche citoyenne

1.1 Le comité des citoyens, ses collaborateurs et ses partenaires

Le Comité des citoyens du Mile End (CCME), fondé en 1982, est un regroupement citoyen de bénévoles dévoués à l’amélioration de la qualité de leur quartier. Depuis 1982, le comité a travaillé sur plusieurs dossiers, et s’est positionné sur certaines questions touchant son territoire d’affectation.

Regroupant environ 600 individus via des envois par courriel, il fonctionne de façon collective grâce à un comité de coordination (coco) composé actuellement de cinq résidents bénévoles du Mile End provenant de différents domaines d’expertise.

La démarche citoyenne sur le secteur Saint-Viateur Est est coordonnée par un comité élargi dont les membres représentent plusieurs domaines d’expertise ainsi que différents partenaires ayant un intérêt pour l’avenir de ce secteur. Se sont joints ponctuellement à ce comité d’autres bénévoles dont l’expertise complète celui du coco élargi. Enfin, plusieurs partenaires – incluant des individus, des organismes et des institutions – ont assuré, par leurs contributions en ressources humaines ou financières, le succès de la démarche citoyenne.

1.2 Le secteur Saint-Viateur Est

Pour les fins du CCME, le secteur Saint-Viateur Est, qui fait partie intégrante du quartier Mile End, est délimité par l’avenue Laurier au Sud, le boulevard Saint-Laurent (incluant les bâtiments des deux côtés) à l’Ouest, la voie ferrée du Canadien Pacifique au Nord, et la rue Saint-Denis à l’Est. En raison du départ graduel des manufactures de vêtements, omniprésentes dans le secteur depuis les années 1960, il s’agit d’un secteur en pleine transformation. En mai 2006, la Ville de Montréal et l’arrondissement du Plateau Mont-Royal ont rendu public un document d’orientation sur le secteur. Une série d’autres études sur son potentiel économique et immobilier, ses enjeux de mobilité urbaine ainsi que son aménagement urbain ont été réalisées par des experts pendant les deux années suivantes. Au printemps 2008, dans le cadre du projet « Montréal 2025 », la Ville de Montréal et l’arrondissement du Plateau Mont-Royal ont annoncé un investissement de 9 millions de dollars pour un projet d’aménagement urbain dans le secteur.

1.3 La démarche citoyenne

Conscient que ce dernier projet d’aménagement urbain aura un impact non seulement sur le secteur Saint-Viateur Est, mais également sur le quartier Mile End dans son ensemble, le CCME a invité l’arrondissement du Plateau Mont-Royal à présenter sa vision de l’avenir du secteur aux citoyens. Cette assemblée publique, qui a eu lieu le 9 avril 2008, a marqué le début d’une démarche citoyenne ambitieuse. Par la suite, le CCME a organisé une série d’autres rassemblements citoyens afin de discuter des contraintes, des forces et du potentiel du secteur ainsi que des idées et des propositions pour son avenir:

• Présentation sur l’histoire du quartier et visite de découverte (25 mai 2008)

• Marche exploratoire nocturne sur la sécurité des femmes (11 juin 2008)

• Présentations sur le développement du secteur et sur le développement durable des

quartiers (26 novembre 2008)

• Cafés citoyens thématiques sur l’avenir du secteur Saint-Viateur Est (janvier à mars

2009):

o Transport (19 janvier 2009) :

o Habitation (26 janvier 2009) :

o Culture (9 février 2009)

o Économie / Services (23 février 2009)

o Patrimoine (9 mars 2009)

o Environnement / Quartier vert (23 mars 2009)

• Visites à pied du secteur Saint-Viateur Est (18-19 avril 2009)

• Territoires occupés (25 avril 2009)

• Forum citoyen (26 avril 2009)

• « Promenade de Jane » du secteur Saint-Viateur Est (3 mai 2009)

1.4 Le Forum citoyen

Le Forum citoyen du 26 avril 2009, dont les résultats font l’objet du reste de ce rapport, avait comme objectif de discuter et de prioriser des idées et des propositions soulevées lors des discussions pendant les cafés citoyens et les visites. Un document qui résumait ces discussions a été diffusé aux 130 participants lors de leur arrivée en matinée. Ce document, combiné avec une présentation théâtrale sur les enjeux du secteur offerte par la compagnie de théâtre participatif Mise au jeu, a servi de toile de fond pour des discussions de quatorze groupes de huit à dix personnes. Chaque participant a identifié ses trois propositions prioritaires personnelles; ces choix ont été remis aux organisateurs du Forum. Par la suite, chacun des groupes a discuté de ces priorités et avait le défi d’identifier entre un et trois projets prioritaires inspirés par les propositions dans le document et/ou d’autres idées. Lors de la plénière après le dîner, chaque groupe a présenté ses projets prioritaires pour l’avenir du secteur, et ces présentations ont été suivies par une discussion générale.

2. Idées directrices

À travers les discussions citoyennes dans les cafés et au forum, quelques grandes idées directrices se sont dégagées. Elles constituent le fil conducteur de notre vision pour la communauté. Ces thèmes englobent les valeurs portées majoritairement par les citoyens du Mile End. Parmi les plus rassembleurs, nous retrouvons :

o La préservation des acquis

o La création de nouveaux espaces de rencontre

o Développer des liens avec la nature

o Réduire la circulation automobile et augmenter la présence des transports actifs

o L’intégration des mégastructures du secteur St-Viateur Est dans la trame urbaine du Mile End

3. Propositions privilégiées par les participants au forum

1. Place publique / Marché Bio / Petits commerces

2. Bain St-Michel

3. Création d’un pôle culturel

4. Aménagement écologique

5. Développement de logement social / coopératives

6. Aménagement urbain qui favorise les transports actifs et sécuritaires

7. Les adolescents et le sport extérieur

4. Conclusion

En conclusion, mettons toutes les chances de notre côté afin de redonner à cet espace toute la place qu’il pourrait jouer dans la vie de ses résidents : un quartier où l’on connaît et reconnaît ses voisins, un quartier vibrant aux talents de ses résidents et créateurs, un quartier où l’espace public est partagé par les enfants, les familles, les aînés, les travailleurs, un quartier où le sentiment d’appartenance est élevé parce qu’on a été capable d’y intégrer ses résidents et les gens qui le fréquentent.

Comité des Citoyens du Mile End

Le Comité des citoyens du Mile End (CCME), fondé en 1982, est un regroupement citoyen de bénévoles dévoués à l’amélioration de la qualité de vie dans leur quartier.

Submit a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *